+deFIRN >> Balade littéraire et rencontre avec Pascal Thiriet

Samedi 27 février 2021, 10h, port de plaisance de Frontignan avec Pascal Thiriet

 

Une nouvelle façon, exceptionnelle et intime, de rencontrer une œuvre, un auteur et un territoire : partez en balade littéraire sur le bassin de Thau avec les meilleur.e.s romancier.e.s du moment. À pied, en vélo, dans les vignes ou au bord des étangs, dans la garrigue ou sur des friches industrielles, embarquez pour une promenade de quelques kilomètres, ponctuée de lectures par les auteur.e.s puis d’une dégustation des produits du terroir et d’une séance de dédicaces. Des rencontres exclusives et ouvertes à tou.te.s à ne pas manquer !


Les faits
 : Balade littéraire au port de plaisance de Frontignan à l’invitation de Pascal Thiriet.

Le lieu : Créé en 1982 et géré en autonomie financière par la Ville de Frontignan, le port de plaisance est un des fleurons de l’économie balnéaire du littoral occitan. Offrant des points de vue remarquables entre étangs, Gardiole et Méditerranée, mixant des activités de loisirs et de pêche et engagé depuis plusieurs années dans des pratiques éco-responsables labellisées, il bénéficie depuis fin 2020 de travaux de restructuration et d’agrandissement (de 600 à 750 places) pour 4,5 M€.

 

Le coupable : « Un port, cela se visite l’hiver, quand on travaille ! ». Pascal Thiriet sait de quoi il parle, lui qui a posé ses valises à Sète après avoir navigué des Etats-Unis à l’Amérique du Sud, de la Méditerranée jusqu’en Corse d’où est originaire sa mère, et enchaîné les boulots : santonnier, convoyeur de bateaux, garagiste, typographe, vendeur à la criée de La cause du peuple, puis professeur à Toledo (Ohio, USA) après son CAPES de math. Amoureux de l’eau et de la mer, il adore canoter sur le lac Michigan ou laisser filer son voilier autour de la Méditerranée. Il n’a jamais eu la télé, lit tout et n’importe quoi et écrit en permanence, des critiques littéraires comme des romans noirs, tous édités par Jigal, maison marseillaise. Après J’ai fait comme elle a dit, Faut que tu viennes –dont l’action se déroule entre Sète et Montpellier, notamment aux Aresquiers- et Au nom du fric, trois polars déjantés, il vient de publier Sois gentil tue-le, une histoire de mer et d’îles où c’est sur terre que ça ballotte pour les gens de peine surtout quand ils s’aiment…


Les preuves :
« C’était une grosse montre étanche, une montre de patron pêcheur, c’était ça qu’il était mon père. Etanche, elle l’était, le courant des Ispres avait mis deux semaines à rendre le corps après le naufrage et la montre marchait toujours. » (Sois gentil tue-le, Jigal Polar 2020).

 

Les libraires partenaires du FIRN se déplacent et seront à vos côtés lors de ces rencontres pour faciliter dédicaces et achats de livres. Attention paiement par chèque et liquide. Le FIRN est organisé dans le cadre des normes sanitaires en vigueur, merci de nous aider à les respecter. Prévoir chaussures adaptées, eau et protections solaires en fonction de votre balade.

Réservations :

Par téléphone au 04 67 18 54 92 ou au 04 67 18 31 60