+deFIRN >> Balade littéraire pédestre avec Gabrielle Massat

  • Samedi 1er octobre 2022, 11h,

    Musée Paul-Valéry (Sète), avec Gabrielle Massat

    La 25e édition du Festival International du Roman Noir / FIRN s’est déroulée en juin dernier à Frontignan la Peyrade. En attendant le retour du festival en 2023, profitez d’une nouvelle façon, exceptionnelle et intime, de rencontrer une œuvre, un.e auteur.e et un territoire : partez en balade littéraire sur le bassin de Thau avec les meilleur.e.s romancier.e.s du moment. À pied, à vélo, en bateau, en ville, dans les vignes ou sur les étangs, dans la garrigue ou sur des friches industrielles, vous embarquez pour une promenade de quelques kilomètres, ponctuée de lectures par les auteur.e.s puis d’une dégustation des produits du terroir en circuit court et d’une séance de dédicace. À ne pas manquer !

    Balade précédée de rencontres avec l’auteure le vendredi 30 septembre, quartier de l’Île de Thau et médiathèque André-Malraux à Sète, ainsi qu’à la médiathèque Montaigne à Frontignan la Peyrade.

    Les faits : Balade pédestre littéraire au cimetière et au musée Paul-Valéry, à Sète. 

    Le lieu : Installé au flanc du mont Saint Clair sur une terrasse surplombant la Méditerranée et le cimetière marin – créé fin 17e siècle pour les premiers travailleurs morts sur le chantier de construction du Môle St-Louis -, le musée Paul-Valéry dispose d’une vue et d’une situation exceptionnelles. Son architecture de béton et de verre conçue par l’architecte Guy Guillaume date de 1970 et s’inscrit dans la logique des bâtiments de Le Corbusier. Le musée réunit plus de 7000 œuvres. Aux collections Beaux-Arts s’ajoutent trois fonds spécifiques : le fonds Paul-Valéry, le fonds Salah- Stétié et une collection d’arts et traditions populaires.

     

    La coupable : Née à Toulouse, vit et travaille entre Gaillacois et Frontonnais, au croisement du Tarn, du Tarn-et-Garonne et de la Haute-Garonne, où elle est masseuse-kinésithérapeute. Elle publie à 23 ans un roman policier, Ciel d’orage et soupe d’orties (éditions de Londres, 2014), et une dystopie, L’enfant papillon (Hachette, 2015), mais se fait surtout remarquer sept ans plus tard avec deux polars hard-boiled qui renouvellent la figure du anti-héros, Le Goût du rouge à lèvres de ma mère (Le Masque 2020, Points 2021) – avec lequel elle obtient le Prix des lecteurs Points 2022 – et Trente grammes (Le Masque, 2021, Points 2022) qui se déroule dans le milieu des trafiquants d’art, d’où cette balade sétoise entre tombes et cimaises.

    Les preuves : « Sur « Foudroyé par la douleur, il s’arc-boute sur la cuvette et vomit, ou du moins essaie, car il n’a rien d’autre à rendre qu’une bave rouge et mousseuse. Son corps, vaillant soldat, continue de vouloir expulser les comprimés qu’une main gantée lui a fourré au fond de la gorge cette nuit alors qu’une autre lui arrachait des poignées entières de cheveux en essayant de le garder immobile. Mais c’est trop tard. »

    (Trente grammes, Le Masque 2021, rééd. Points 2022)

    Les libraires partenaires du FIRN se déplacent et seront à vos côtés lors de ces rencontres pour faciliter dédicaces et achats de livres.

    Prévoir chaussures, eau et protections liées à la météo et à la marche.

    Organisé par la Ville de Frontignan la Peyrade dans le cadre du Festival international du roman noir (FIRN) 2022, en partenariat avec le musée Paul-Valéry, les éditions Jean-Claude Lattès/Le Masque et les éditions Points, la librairie nomade Katia Panier et la cafétéria Midi Là-Haut. Gratuit et ouvert à tous.

     

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire