Kent ANDERSON (USA)

Kent Anderson, né en 1945, ancien des forces spéciales au Vietnam, a été policier à Portland et à Oakland. Diplômé en création littéraire, il a enseigné la littérature dans l’Idaho et vit aujourd’hui au Nouveau-Mexique.

En 1987, il publie son premier roman, Sympathy for the devil, en référence à la chanson éponyme des Rolling Stones. Puis, en 1996, il fait paraître Chiens de la nuit (Night Dogs), salué par James Crumley comme « un livre capital » parce qu’il « nous rappelle des choses importantes, une époque que trop de personnes préfèrent oublier, la perte de confiance et de raison d’être après la guerre ; et (…) également que ces gens qui vivent dans les terrains vagues de la société nous ressemblent terriblement avec leurs espoirs et leurs rêves, leurs courages et leurs déceptions. »

Un soleil sans espoir, Calmann-Lévy 2018, superbe conclusion de cette trilogie urbaine, décrit une Amérique tout aussi divisée que l’est l’âme de ce grand écrivain.

DERNIERS OUVRAGES :

Sympathy for the Devil, Éditions Gallimard, 1993, & Éditions Folio policier, 2013

Chiens de la nuit, Calmann-Lévy, 1998, & Le Livre de poche, 1999, & Folio policier, 2014

Pas de saison pour l’enfer, 13e note éditions, 2013

Un soleil sans espoir, Calmann-Lévy, 2018, (Grand Prix du roman noir étranger 2019 du Festival international du film policier de Beaune)

PARTICIPE AU KFÉ NOIR / VENDREDI 28 JUIN À 18H00

ONE SHOT

PARTICIPE À LA TABLE RONDE / SAMEDI 29 JUIN À 16H00

ADRENALINE

PARTICIPE AU KFÉ NOIR / DIMANCHE 30 JUIN À 15H45

double dose

Kent Anderson invité d’honneur de la 22e édition du FIRN.

 Kent Anderson, né en 1945, ancien des forces spéciales au Vietnam, a été policier à Portland et à Oakland. Diplômé en création littéraire, il a enseigné la littérature dans l’Idaho et vit aujourd’hui au Nouveau-Mexique.

En 1987, il publie son premier roman, Sympathy for the devil, en référence à la chanson éponyme des Rolling Stones. Puis, en 1996, il fait paraître Chiens de la nuit (Night Dogs), salué par James Crumley comme « un livre capital » parce qu’il « nous rappelle des choses importantes, une époque que trop de personnes préfèrent oublier, la perte de confiance et de raison d’être après la guerre ; et (…) également que ces gens qui vivent dans les terrains vagues de la société nous ressemblent terriblement avec leurs espoirs et leurs rêves, leurs courages et leurs déceptions. »

Un soleil sans espoir, Calmann-Lévy 2018, superbe conclusion de cette trilogie urbaine, décrit une Amérique tout aussi divisée que l’est l’âme de ce grand écrivain.

 DERNIERS OUVRAGES :

 Sympathy for the Devil, Éditions Gallimard, 1993, & Éditions Folio policier, 2013

 Chiens de la nuit, Calmann-Lévy, 1998, & Le Livre de poche, 1999, & Folio policier, 2014

 Pas de saison pour l’enfer, 13e note éditions, 2013

 Un soleil sans espoir, Calmann-Lévy, 2018, (Grand Prix du roman noir étranger 2019 du Festival international du film policier de Beaune)

PARTICIPE AU KFÉ NOIR / VENDREDI 28 JUIN À 18H00

 ONE SHOT

PARTICIPE À LA TABLE RONDE / SAMEDI 29 JUIN À 16H00

 ADRENALINE

PARTICIPE AU KFÉ NOIR / DIMANCHE 30 JUIN À 15H45

 double dose